Homo Mobilus

la place du réseau mobile dans notre vie
Le réseau mobile en 7 questions

Pourquoi le réseau mobile est-il parfois saturé ?

Une antenne ne peut alimenter qu'un nombre limité de connexions simultanées, 30 à 60 en moyenne en 2G. Un réseau peut donc être surchargé lorsque trop de personnes téléphonent simultanément ou que le trafic de données est trop important

La bande radio est une ressource rare ! Télévision radio, police, téléphonie mobile : les besoins en radiocommunications augmentent constamment. Il faut donc optimiser l'exploitation des bandes de fréquence. 
De la même manière que les stations de radio se partagent la bande FM, les standards de téléphonie mobile utilisent trois bandes de radiofréquences : autour de 900 et 1800 MHz pour la 2G, autour de 900 et 2100 MHz pour la 3G. Les 4 opérateurs français se partagent ces bandes.

Les bandes de fréquence sont des sortes d'autoroutes à 2 voies : l'une «montante», qui permet au téléphone d'envoyer des données à l'antenne-relais, et l'autre «descendante» qui permet à l'antenne-relais d'envoyer des données au téléphone.

 

La division des bandes de fréquence

En 2G, chaque demi-bande, d'une largeur de 25 MHz, est divisée en 124 canaux de 200 kHz de largeur. Si chaque usager monopolisait un canal, la bande de fréquence serait très vite saturée. Dans la technologie GSM, un canal de fréquence est partagé par 7 usagers. Leurs communications sont morcelées en paquets : chaque usager envoie ses données tour à tour, toutes les 577 microsecondes. Autrement dit, nous ne nous en rendons pas compte !
Comme les cellules se recoupent partiellement, Il faut veiller à ce que deux antennes voisines n’utilisent pas des canaux de fréquences identiques ou proches afin d'éviter les interférences. Chaque station de base utilise donc en moyenne 6 canaux et peut gérer une quarantaine de communications simultanées.

Et en 3G ?

En UMTS, les canaux de fréquence ont été élargis à 5 MHz. Tous les usagers envoient et reçoivent des données en continu et en même temps. Pour ne pas mélanger les conversations, chaque usager est identifié par un code. Comme les utilisateurs sont identifiés, deux antennes voisines peuvent utiliser les mêmes canaux de fréquences. On optimise ainsi l'utilisation de la bande radio.
Grâce à ce système chaque antenne peut gérer des centaines de connexions simultanées. Mais si tous les utilisateurs surfent sur internet, cette capacité diminue.

Canaux de fréquence UMTS

À gauche : en 2G les utilisateurs sont séparés en fréquence et en temps.
À droite : En 3G, les utilisateurs sont séparés par des codes.

 

Cette fiche en pdf